John Muir est stupéfait de la beauté de la vallée ossaloise

Kathleen Dean Moore, Alexis Jenni, Yan Lespoux récompensés

Nous sommes ravis de vous annoncer les lauréats des deux Prix attribués par le Festival, dont la première édition s'est déroulée du 16 au 19 juin, entre Pau et la Vallée d’Ossau (Béost, Arudy, Bescat).

Le Festival « Écrire la Nature » est consacré au « nature writing », la littérature sur la nature.

Au programme : rencontres, débats, balade poétique et concerts dans la vallée d’Ossau, au cœur de cet écrin pyrénéen dont les plaines luxuriantes bordées de gaves s’ouvrent, au sortir de Pau, jusqu’à la double pointe dentée du Pic du Midi d’Ossau.

Le Prix Crédit Agricole - Ecrire la Nature dans la catégorie essai a récompensé Alexis Jenni, pour J’aurais pu devenir millionnaire, j’ai choisi d’être vagabond, Paulsen, 2020

Le Prix L'Express - Ecrire la Nature dans la catégorie fiction a récompensé Yan Lespoux, pour Presqu'îles, Agullo, 2021

Enfin, le jury a décidé d’attribuer un Prix Spécial à l'auteure américaine Kathleen Dean Moore.

Le jury était présidé par Marianne Payot (rédactrice en cheffe littéraire à L’Express) et composé de Françoise Besson (professeure d’université), Bernadette Rigal-Cellard (professeure d’université), Zoé Lamazou (écrivaine-voyageur), Michel Feltin-Palas (journaliste, L’Express), Hélène Biù (Professeur de Lettres), Cédric Baylocq Sassoubre (anthropologue, fondateur du Festival), Marianne Lassus (historienne, libraire, SG) et Corinne Deudon (médiathèque de Laruns).

Les cinq titres par catégories présélectionnés par le Bureau de l’association étaient:

Essais
Pierre Madelin, Carnets d’estives. Des Alpes au Chiapas, Wildproject, 2021.
Bertrand Valiorgue, Refonder l’agriculture à l’heure de l’anthropocène, Le Bord de l’eau, 2020
Kathleen Dean Moore, Sur quoi repose le monde, Gallmeister, 2020
Alexis Jenni, J’aurais pu devenir millionnaire, j’ai choisi d’être vagabond, Paulsen, 2020
Luc Bronner, Chaudun, la montagne blessée, Seuil, 2020

Fictions

Yan Lespoux, Presqu'îles, Agullo, 2021
Guillaume Sire, Les contreforts, Calmann Lévy, 2021
Carl Nixon, Une falaise au bout du monde, L'aube, 2021
Peter Heller, La rivière, Actes Sud, 2021
Joe Wilkins, Ces montagnes à jamais, Gallmeister, 2021

Le Festival Écrire la Nature se consacre à ce genre florissant de la littérature contemporaine qu’est le « nature writing », ou littérature sur la nature. Cet évènement ouvre à de multiples panoramas, topographies, imaginaires poétiques et littéraires, à travers les mots d’auteurs américains et français qui les ont traversés, explorés, contemplés. Le Festival compte s’ouvrir à d’autres aires géographiques et culturelles lors des prochaines éditions.

Photos HD disponibles.

Contact presse :
Quentin Guillon (06 86 57 77 03 / quentin.guillon@yahoo.fr)