John Muir est stupéfait de la beauté de la vallée ossaloise

Françoise Besson

Françoise BESSON est professeure émérite au département des études du monde anglophone à l’Université de Toulouse Jean-Jaurès, spécialiste du courant Nature writing et de l'écopoétique. Elle vient de traduire, pour les éditions MonHélios, les textes de Kev Reynolds, sous le titre Marcher dans les nuages.

Dans le festival

Françoise Besson – Marcher dans les nuages avec Kev Reynolds + Anne Lasserre-Vergne – La petite histoire d’Henry Russel — 17 June, 18h30

Kathleen Dean Moore

Kathleen Dean Moore est écrivain, philosophe et naturaliste. Elle a passé son enfance dans l’Ohio et enseigne aujourd’hui la philosophie à l’université de l’Oregon, où elle donne des cours sur l'éthique environnementaliste et la philosophie de la nature.

Activement engagée dans la défense de la nature sauvage, elle est l'auteur de nombreux essais et récits encore non traduits en français, notamment Riverwalking (1996) et The Pine Island Paradox (2004), unanimement salués par la critique et le public américains. Ses récentes publications portent sur le changement climatique.

En France, les éditions Gallmeister contribuent à faire connaître ses écrits, en particulier le Petit traité de philosophie naturelle (cher à François Busnel) et Sur quoi repose le monde (sélectionné dans la catégorie Essais pour le prix du festival Écrire la nature).

Dans le festival

Ouverture — 16 June, 18h00
Kathleen Dean Moore — 18 June, 11h00
Balade poétique — 18 June, 14h30

André-Jacques Dereix

Ancien grand reporteur à L’Équipe, en charge du tennis et du rallyeraid, André-Jacques Dereix a passé beaucoup de temps dans les Pyrénées sur les chemins de la HRP. Une traversée dans le sens classique Hendaye-Banyuls, une deuxième en sens inverse, et un passage en Espagne pour faire la traversée le long du GR11 de Cadaqués à Fontarabie, le tout saupoudré de diverses sorties. Il a publié aux éditions Cairn Marche et rêve (2022). Une retraite bien occupée, en attendant d’autres projets.

Dans le festival

Pierre Madelin – Carnets d’estives + André-Jacques Dereix – Marche et rêve — 17 June, 17h30

Alexis Jenni

Alexis Jenni, né à Lyon en 1963, a grandi dans le Bugey, entre montagnes, lacs et forêts. Agrégé de sciences naturelles, il a enseigné dans un lycée de Lyon. Il reçoit le prix Goncourt 2011 pour son premier roman publié, L’Art français de la guerre (Gallimard). Il a depuis publié romans et essais. J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond (Paulsen, 2021) est sa première biographie, consacrée à un John Muir... que vous apercevrez comme petit personnage récurrent dans nos pages, si vous y prêtez bien attention.

Dans le festival

Alexis Jenni – J’aurais pu devenir millionnaire, j’ai choisi d’être vagabond — 17 June, 14h15
Balade poétique — 18 June, 14h30

Olivier Lafaye

Olivier LAFAYE est historien amateur, écrivain, et trésorier de l'association Écrire la Nature. Il a été en charge du développement international de deux grands groupes français. Il a récemment publié un ouvrage sur Les Béarnais de San Francisco (Cairn, 2019) et prépare un autre ouvrage sur l'aviation française et chinoise.

Dans le festival

Olivier Lafaye – Les Béarnais de San Francisco — 18 June, 12h00

Mathilde Lamothe

est docteur en ethnologie, chercheuse associée au laboratoire ITEM (Université de Pau) et consultante en patrimoine culturel. Ses recherches portent sur le patrimoine culturel immatériel et vivant.

Dans le festival

Mathilde Lamothe – Las bonas èrbas : usages de la flore et médecine populaire dans les Pyrénées — 19 June, 10h00

Anne Lasserre-Vergne

Anne Lasserre-Vergne, docteur ès lettres, a consacré plusieurs livres aux Pyrénées. Dans son dernier ouvrage Petite Histoire d’Henry Russell, montagnard des Pyrénées (éditions Cairn,2021), elle s’intéresse à un monument du pyrénéisme, Henry Russel, qui a profondément influencé son arrière-grand-oncle, le glaciologue et limnologue Ludovic Gaurier

Dans le festival

Françoise Besson – Marcher dans les nuages avec Kev Reynolds + Anne Lasserre-Vergne – La petite histoire d’Henry Russel — 17 June, 18h30

Yan Lespoux

Yan Lespoux est né en 1977. Il a grandi dans le Médoc. Il enseigne l’occitan à l’université Paul Valéry Montpellier 3. Il anime régulièrement des débats d’auteurs dans des festivals, et organise des rencontres avec Olivier Pène et Hervé Le Corre à la Librairie La machine à lire à Bordeaux. Il collabore à diverses revues (Marianne, Alibi, Sang Froid, 813) pour lesquelles il chronique des romans noirs. Et il a également créé un blog : www.encoredunoir.com, devenu une référence dans l’univers du polar. Presqu’îles est son premier recueil de nouvelles. Il est publié aux éditions Agullo.

Dans le festival

Balade poétique — 18 June, 14h30
Yan Lespoux – Presqu’îles — 19 June, 11h00

Pierre Madelin

Pierre Madelin, auteur et traducteur, a grandi à Cuba et à Paris. Il vit et travaille à San Cristobal de las Casas, au Mexique. Il est notamment l’auteur de Après le capitalisme et Faut-il en finir avec la civilisation ? Primitivisme et effondrement (Ecosociété). Il présentera ses Carnets d'Estives. Des Alpes au Chiapas (Wildproject, 2022).

Il est également le traducteur de nombreux essais de référence en humanités écologiques (Arn Naess, Aldo Léopold, Tim Ingold...)

Dans le festival

Pierre Madelin – Carnets d’estives + André-Jacques Dereix – Marche et rêve — 17 June, 17h30
Balade poétique — 18 June, 14h30

Nick Neely

Nick Neely est écrivain et professeur au département de Creative Studies de l’Université de Californie à Santa Barbara. Il est titulaire d’un master en littérature et environnement de l’Université de Reno (Nevada) et diplômé de l’Université de Columbia en nonfiction et poésie.

Il a été lauréat du PEN Northwest’s Boyden Wilderness Writing Residency de l’Université de Californie à Berkeley et a remporté plusieurs récompenses dans le domaine journalistique.

Son premier ouvrage, Coast Range, a été finaliste du prix John Burroughs de l’histoire naturelle. Son dernier ouvrage, Alta California, récit de son treck de 12 semaines de San Diego à San Francisco sur les traces de la première expédition espagnole en Californie est devenu un best-seller Outre-Atlantique.

Dans le festival

Ouverture — 16 June, 18h00
Balade poétique — 18 June, 14h30
Nick Neely – Marcher pour redécouvrir la Haute Californie — 18 June, 18h00

Guillaume Sire

Guillaume Sire est écrivain et enseignant à l’université Toulouse-Capitole. Son précédent roman, Avant la longue flamme rouge, a été distingué par de nombreux prix littéraires, notamment le prix Orange du livre. Les Contreforts (Calmann-Levy, 2021) a également été salué par la critique.

Dans le festival

Guillaume Sire – Les contreforts — 18 June, 17h00

Scott Slovic

Scott Slovic est professeur de littérature, environnement et société à l’University de l’Idaho. Pionnier de l’écocritique, considéré comme l’un des meilleurs spécialistes mondiaux du Nature Writing américain, il a créé les cycles d’enseignement "Semester in the Wild" de son université, il est co-fondateur de l'ASLE (Association for the Study of Literature and Environment) dans les années 90. Son ouvrage Going away to think paru en 2008 aux Presses Universitaires de Nevada vient d’être traduit par Françoise Besson (Université Toulouse Jean-Jaurès).

Dans le festival

Ouverture — 16 June, 18h00
Scott Slovic – Voyager pour penser — 17 June, 15h30
Balade poétique — 18 June, 14h30
Nick Neely – Marcher pour redécouvrir la Haute Californie — 18 June, 18h00